Confit de citrouille

stock-illustration-11210001-conception-antique-de-citrouille-et-illustrationsCe fut une de ces soirées mémorables entre amis chez Antonio sur le Plateau-Mont-Royal, de celles ponctuées de discussions, tantôt langoureuses, tantôt enflammées, de rires et de fresques musicales et poétiques « live », où chacun avait été gentiment sommé d’apporter un petit quelque chose pour contribuer au festin de la soirée, la somme de quoi se soldait à tout coup par de belles découvertes, du ravissement et de la gratitude.

Mon regard se porte bientôt sur Margarita qui tient précieusement son offrande entre ses mains : un grand jar Mason de 960 mL (32 oz) rempli de ce qui m’a semblé un soleil à l’heure du coucher : des cubes de chair de citrouille en sirop, aussi translucides que du verre, d’une rare beauté. Je n’ai pu résister et lui ai demandé la recette, bien sûr. La voici.

INGRÉDIENTS
1 kg de chair de citrouille ou de courge dense et épaisse

Sirop
1 bâton de cannelle
1/4 cuillère à thé de muscade râpée
1 anis étoilé (optionnel)
3 gousses de cardamome, écrasées, égrainées (optionnel)
10 tasses ( 2.3 litres) d’eau
5 tasses (430 g) de sucre

Demandez à votre cultivateur de cucurbitacées de vous conseiller quant à la variété qui se prête le mieux à cette recette. Vous voulez une citrouille ou une variété de courge  à chair ferme, dense et épaisse que vous pourrez découper en cubes d’un pouce cube ou en plus petits morceaux, au choix. Les variétés de courges de Siam, Hubbard, Grey Ghost, Butternut, musquée de Provence, l’Ambercup et le potiron gris de Hongrie sont tous de bons choix.

Couper la citrouille ou la courge en deux. Prélever les filaments et les graines à la cuillère. Couper en quartiers, puis enlever l’écorce avec soin. Tailler dans la forme désirée, en cubes d’un pouce carré ou plus petits, selon votre préférence. Laisser sécher les morceaux de chair à l’air sur une grille pendant 24 heures. Ce temps de séchage favorise la déshydratation et la création d’une pellicule à l’extérieur de la chair, ce qui les aide à garder leur forme à la cuisson.

Pour le sirop, mélanger le reste des ingrédients. Cuire à feu moyen jusqu’à ce que le sirop atteint une consistance sirupeuse qui colle à la cuillère, environ 60 minutes. Ajouter les morceaux de chair de courge et les immerger dans le sirop. Remuer avec soin de temps à autre jusqu’à ce que ceux-ci deviennent translucides. Dès qu’ils deviennent translucides tout en conservant leur forme, les retirer soigneusement du sirop sur un papier parchemin (sulfurisé) pour stopper leur cuisson. Lorsque tiède, transvider le sirop et les arômates dans les pots Mason qui auront été stérilisés au préalable, ajouter les morceaux de chair de courge en prenant soin de laisser 1/4 po. Sceller.

Délicieux – et très joli – comme garniture sur de la crème glacée, du yaourt nature,  un fromage blanc frais ou un camembert plus relevé de la Normandie, une mousse au chocolat amer, une terrine de gibier ou un braisé de boeuf ou d’agneau à titre de condiment, pourquoi pas.

Nota Bene : Oui, bien sûr, vous pouvez passer le tout au robot et en faire une merveilleuse tartinade, en ayant pris soin d’enlever les aromates, bien sûr. Mais, prudence, laisser refroidir le sirop avant de pulvériser le tout.

Advertisements

One Comment Add yours

  1. Isabelle dit :

    Interesting recipe, sounds delicious. Thank you for sharing.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s